fbpx

Maintenons la pression, continuons à bien travailler

Save Our Sea Bass a récemment reçu ce courrier suite à notre récente série d’e-mails relatifs aux possibilités de pêche en 2017:

 

Chers Amis Pêcheurs,

Comme vous le savez, les scientifiques nous ont donné un nouvel avis fin juin dernier. Cet avis est très inquiétant pour nous tous. A la Commission Européenne, nous avons reçu beaucoup de messages de la part de la communauté européenne des pêcheurs récréatifs, à propos du déclin de ce précieux stock. Nous souhaitons vous remercier pour vos correspondances et vos sollicitations continuelles pour que nous, en qualité de Commission Européenne, proposions les mesures nécessaires pour stopper cette spirale négative. Il est vital que la communauté des pêcheurs récréatifs continue à s’impliquer autant que possible et que ces pêcheurs s’adressent non seulement à la Commission Européenne, mais aussi puissent alerter leur propres administrations nationales et leur gouvernements sur l’urgent besoin d’agir.

Laissez-moi rassurer ici les pêcheurs récréatifs et commerciaux européens : nous prenons cet avis tout à fait au sérieux et nous en tiendrons compte dans nos propositions pour les prochaines mesures de gestion du bar pour 2017 et au-delà.

Avant de faire ces propositions, nous souhaitons entendre tous les intervenants. Nous sommes donc en train de consulter plusieurs groupes d’intervenants, y compris les pêcheurs récréatifs, pour mettre au point les meilleures mesures possibles pour reconstruire les stocks de bars. Nous avons organisé une réunion avec les pêcheurs récréatifs de Grande Bretagne, de France et des Pays-Bas le 12 septembre et avons attentivement écouté leurs exposés. Nous avons aussi rencontré les ligneurs professionnels ce mois de septembre, pour discuter sur la façon de gérer le bar pour 2017 et au-delà, de telle façon que nous puissions retourner la situation de ce stock qui est aussi important pour les pêcheurs récréatifs que pour les commerciaux.

Nous présenterons nos propositions 2017 début novembre 2016. Elles seront ensuite discutées par les Ministres de la Pêche des 28 états membres lors du conseil des Ministres de décembre. Pour avoir entendu vos préoccupations très concrètes et compris la sévérité du conseil scientifique, je peux déjà vous assurer que nous proposerons de nouvelles mesures appropriées pour 2017.

Cordialement,

Signé

Bernhard FRIESS

Merci à tous ceux qui sont intervenus ou nous ont supportés.

10488018_1647809212103553_4466156568284408274_nbb

A BASS Campaigning Website

Funded by the Bass Anglers' Sportfishing Society (BASS)

Supported By